Accueil > Expressions

Adhérer

samedi 8 février 2020

Le 15/04/2021 ,

Votre adresse ip : 3.238.88.35 sera envoyée dans le mail de contrôle

Le principe de la cotisation libre a été adopté au conseil national des 3/4/5 novembre 2020. La cotisation libre permet à chacun.e de choisir son niveau de contribution au fonctionnement du syndicat. Des montants de cotisation en fonction du salaire net (avant prélèvement à la source) sont suggérés mais non imposés. La grille présentée ci-dessous reprend le principe de croissance de la contribution avec les revenus, via un montant par tranche de revenus.

ChoixTranche de revenusCotisation bimestrielle Cotisation annuelle
Stagiaire/élève3.83 €23 €
≤ 2000 €10 €60 €
2000 - 2200 €15 €90 €
2200 - 2400 €21,67 €130 €
2400 - 2700 €28,33 €170 €
2700 - 3000 €36,67 €220 €
3000 - 3400 €45 €270 €
3400 - 3800 €55 €330 €
3800 - 4200 €66,67 €400 €
> 4200 €> 80 €> 480 €
Libre (mini 23 €/an)Choix libre ÷ 6

Mode de règlement de la cotisation :

Recevoir le Météo-Info dématérialisé : ou
Recevoir le Météo-Info format papier :

Tous les champs marqués * sont requis


Soyez le ou la bienvenu·e !

Après avoir renseigné et envoyé votre adhésion, le trésorier vous contactera.

- Concernant les élèves/stagiaires, la grille suggère la cotisation de 23 € par an qui est le socle tarifaire pour l’abonnement au Météo-Info ;

- Les adhérent.e.s-retraité.e.s se voient également proposé.e.s le choix d’un niveau de cotisation libre.

- la cotisation s’apprécie sur l’année et, sauf situation exceptionnelle, elle n’est pas modifiée en cours d’année ;

- pour les nouvelles adhésions, l’adhérent·e choisit sa tranche de cotisation et le montant associé est réduit au prorata du nombre de mois entiers d’adhésion ;

- le paiement s’effectue soit :

  • par prélèvement automatique : 6 prélèvements/an,
  • par virement bancaire : une fois par an.

A quoi sert la cotisation syndicale ?

La contribution de l’adhérent au syndicat via sa cotisation est la seule ressource financière du syndicat. Cette ressource garantit son indépendance vis-à-vis de l’employeur ou de toute influence extérieure.

Certains moyens sont accordés aux syndicats de Météo-France par la direction. Ils concernent essentiellement l’affranchissement du courrier, les télécommunications, une dotation annuelle en matériel informatique (depuis 1994 et jusqu’à ce jour) ainsi que la mise à disposition de locaux syndicaux.

Les cotisations des adhérent·e·s permettent à Solidaires-Météo d’agir au quotidien : 

  • organiser des Assemblées Générales de sections (1 à 2 par an par section), des Conseils et Bureaux Nationaux (4 BN et 2 CN par an), des Congrès des adhérents (tous les 3 ou 4 ans) ;
  • communiquer via le Météo-Info, les réseaux sociaux, son outil de visioconférence ;
  • participer à des actions militantes et en organiser ;
  • s’abonner à un conseil juridique auprès d’un cabinet d’avocat spécialisé (ce poste de dépense est en augmentation, du fait d’une judiciarisation croissante de nos actions imposée par le contexte de dialogue social dégradé) ;
  • contribuer au fonctionnement de l’Union syndicale Solidaires, en participant notamment à ses organes directeurs et ses commissions ;
  • contribuer au fonctionnement de la Fédération Solidaires Environnement ;
  • adhérer à des associations telles que ATTAC et VISA. 

La cotisation syndicale s’estime à partir du salaire net mensuel avant impôt. Elle donne droit à un crédit d’impôt.

Le montant du crédit d’impôt est égal à 66 % des cotisations versées, dans la limite de 1 % du revenu brut imposable dans la catégorie des salaires, pensions et rentes à titre gratuit. Par exemple, si vous déclarez un salaire de 30.000 €, le crédit d’impôt maximum est de 1 % de cette somme, à savoir 300 €.

Comment déclarer votre cotisation syndicale et bénéficier du crédit d’impôts ?

Le montant de votre cotisation syndicale annuelle doit être reporté sur la déclaration 2042-RICI (Réductions d’impôts Crédits d’impôts).

  • Pour celles et ceux « ne déclarant pas des frais réels », si vous êtes célibataire, renseignez la case 7AC (déclarant 1). Si votre conjoint (déclaration commune pour un couple marié ou « pacsé ») a cotisé à un syndicat, renseignez la case 7AE (déclarant 2). Faites de même en case 7AG en présence d’une personne à charge ayant cotisé à un syndicat (enfant à charge, par exemple) ;
  • Pour celles et ceux « déclarant des frais réels », le montant de la cotisation est à ajouter à ces frais réels.

Quel que soit votre choix de montant de cotisation, si votre calcul d’abattement fiscal est le forfait des 10 %, seul un tiers de la cotisation reste à votre charge, le reste est déduit intégralement de votre impôt sur le revenus.

Si votre calcul d’abattement repose sur les frais réels la hauteur de la déduction est individuelle et dépend de votre tranche d’imposition, elle représente entre 0 et 45 %.

Par exemple, en cas d’abattement au forfait, pour une cotisation de : 

  • 60 € par an, 20 € restent à votre charge après déduction fiscale,
  • 240 € par an, 80 € restent à votre charge après déduction fiscale,
  • 600 € par an, 200 € restent à votre charge après déduction fiscale.

Les comptes de Solidaires-Météo sont publiés et accessibles sur notre site, après validation par le Conseil National. Cette disposition est une obligation de la loi de 2008 portant sur « la rénovation du dialogue social ». Depuis 2016, nos comptes sont réalisés et certifiés par un cabinet d’expert comptable.


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW