Accueil > Expressions > Luttes Solidaires-Météo

Communiqué Solidaires-Météo suite à la réponse de la PDG au courrier des TSI

vendredi 24 juillet 2020

La PDG de Météo-France a répondu le 21 juillet 2020 à la lettre commune des TSI en date du 3 mars dernier. Retrouvez cette lettre commune ci-dessous :

Le 18 mai, les organisations syndicales CGT-FO-Solidaires avaient relayé et appuyé ce courrier des collègues TSI en revendiquant clairement auprès de la PDG la requalification en catégorie A de tous les TSM (TSE comme TSI). Retrouvez cette demande ci-dessous :

Solidaires-Météo porte cette revendication depuis de longues années car c’est l’unique voie pour une réelle amélioration statutaire du corps des TSM. 

Madame Schwarz ne répond en aucun cas à cette demande de revalorisation statutaire collective et laisse au contraire présager un traitement de plus en plus individualisé des carrières.

La requalification en ITM d’un poste par pôle MIR est retenue (« référent ») alors que les collègues TSI comme les les syndicats CGT-FO-Solidaires avaient pointé l’incohérence de cette option avec le fonctionnement des équipes de maintenance.

D’autres postes de maintenance seraient aussi éligibles à la requalification, sur des critères non précisés.

Enfin, la PDG évoque le recours au RIFSEEP (Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel), dont nous dénoncions l’essence et les effets pervers bien avant sa mise en place : son but partiellement avoué est de hiérarchiser les agents, de les récompenser au mérite (mérite estimé par l’administration unilatéralement), de moduler la part indemnitaire du traitement pour en faire un outil de management. Comme le disait une ancienne DRH de Météo-France, c’est « un régime par agent »...

Tout ce qu’avance notre PDG pour les TSI concourt bien à l’individualisation des carrières...
On est vraiment loin de la revalorisation statutaire collective attendue !

La demande de « mission » du CGEDD (Conseil général de l’environnement et du développement durable) pour faire des « propositions » pour la « rénovation de la gestion du corps des TSM » formulée par Madame Schwarz auprès du ministère de tutelle ne vient pas équilibrer les points précédents.

Pourquoi ne pas avoir sollicité une étude de reclassement du corps des TSM en catégorie A ?

Un peu plus d’ambition pour les TSM de Météo-France aurait été apprécié...

Solidaires-Météo continuera à porter cette revendication et à défendre le collectif de travail face à l’individualisation souhaitée par nos dirigeant·es, y compris dans les réunions du Groupe de Travail "Situation des techniciens de maintenance" que met en place la DG (1 ère réunion le 16 octobre).

Retrouvez ci-dessous la réponse de la PDG aux TSI :

Bonne lecture


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW