Accueil > Expressions > Expressions-Rapidos

Compte-rendu Solidaires-Météo de la 1ère réunion du GT « requalification des TSM » du 21 septembre 2018

jeudi 27 septembre 2018

Compte-rendu Solidaires-Météo du GT Requalification des TSM. 

Un GT bien mal nommé puisqu’il s’agit des postes et non des agents.

Représentants pour Solidaires-Météo : Y. Mur, JP Girardet, E. Bargain

En préambule, les représentants Solidaires-Météo ont rappelé que notre revendication est la requalification de l’ensemble des TSM en catégorie A, à l’image de ce qui s’est fait et se fait pour d’autres corps de la fonction publique. Cette revendication est rejetée par l’Administration qui l’estime irrecevable par nos tutelles, tout comme est rejetée la proposition de réfléchir sur une revalorisation du statut des personnels administratifs et des ingénieurs des travaux qui eux aussi subissent lourdement les contre-réformes en cours ...

Le sujet présenté par l’Administration est le projet d’une requalification de postes tenus par des TSM pour les faire évoluer en des postes tenus par des ITM. La précision s’impose car nombreux pouvait croire en une espèce de promotion pour bons et loyaux services.
Les besoins de l’administration sont estimés entre 250 et 300 postes qui doivent passer de TSM à ITM. (Certains sont déjà ouverts en recouvrement sur les deux corps).
L’Administration accélère et incite les agents à passer l’IT Pro qui va bénéficier d’un coefficient multiplicateur ces prochaines années, permettant un recrutement supérieur à ce que permettent les textes. De plus, elle propose la création une nouvelle voie d’accès au corps des ITM : la liste d’aptitude (LA).
La mise en place d’une voie d’accès au corps des ITM par LA correspondrait à 90 agents (une dizaine par an) sur la période cible (5 à 6 ans).
La promotion interne par l’examen professionnel restera supérieure en nombre à la promotion interne par liste d’aptitude (LA). Le ratio ITPro/LA serait de 3/4-1/4 ou 2/3-1/3.

A terme, l’Administration affiche une cible de 900TSM et 900ITM en 2025.

- Concernant, les postes qui seront requalifiés, l’administration n’a rien dévoilé. Pour autant, des indices sont présents, pas de postes TSI en maintenance, pas de postes dans les centres voués à disparaître. Si un agent, est sur un poste requalifié, en cas de promotion, il pourra rester sur place. Par contre, la mobilité devient obligatoire dès lors que son poste n’est pas requalifié. Autant dire qu’au vu de l’équation, les postes requalifiés en région étant déjà occupés par leur titulaire, toute velléité d’un TSM occupant un poste non requalifié de devenir ITM se traduit par une mutation géographique et fonctionnelle(et fort probablement à Toulouse).

- Concernant les critères d’éligibilité à cette LA, ils restent à définir. Les propositions de l’administration seront discutées lors de la prochaine réunion.
Pour Solidaires-Météo le critère de l’ancienneté dans le corps des TSM ne peut être absent ou contourné (ancienneté dans la fonction publique ou autre), il s’agit d’une promotion « interne ».
L’entretien professionnel sera le lieu où sera signifié à l’agent la proposition de son inscription à la LA par son supérieur hiérarchique direct (ce qui ne présage pas de l’avis des autres "étages" de décisions). C’est la CAP ITM qui prononcera les promotions par liste d’aptitude.

Pour créer cet accès au corps de IT par LA, il faut modifier le statut des ITM. Par opportunité, l’Administration souhaite faire évoluer fortement les modes de recrutement, en introduisant un recrutement sur titre pour une proportion significative. En outre ces recrutements ciblés le seraient en fonction des besoins de l’Etablissement créant de fait une notion larvée de "spécialité" (sciences de l’atmosphère ou informatique). Cette création d’un recrutement sur titre ( au niveau Master2) à hauteur de 40% des recrutements par concours nécessite une étude à part entière. L’Administration souhaite parallèlement diminuer la proportion du concours interne. Les pourcentages avancés par l’Administration seraient pour les recrutements par concours : 50 % externe, 40 % sur titre et 10 % pour l’interne. La promotions interne (LA + ITPro) représenterait la moitié du nombre de postes ouverts aux concours.
Les représentants Solidaires-Météo ont fait part de leur étonnement de voir apparaître un sujet si structurant pour l’Etablissement et le corps des ITM d’une manière détournée. Ils ont souligné qu’ils ne sont pas mandatés par leur OS pour discuter de ce sujet dans ce groupe de travail "requalification des TSM".

La prochaine réunion du GT "requalification des TSM par voie de LA" aura lieu le 22 novembre. L’administration présentera le projet de modification du statut des ITM... en tenant compte des remarques des OS ?? L’Administration espère une première promotion par LA pour janvier 2020. quand on connaît les méandres des modifications statutaires devant être visées par nos tutelles, cet objectif est optimiste. Un GT "création d’un recrutement sur titre" devrait se tenir à la même période.

La création d’une Liste d’Apitude et les modifications des recrutements par les autres voies d’accès (externe, interne, sur titre et IT Pro) seront à l’ordre du jour du CTEP du 20 décembre 2018. Ce CTEP s’annonce d’ores et déjà comme "lourd" de conséquences pour l’avenir des agents et de l’Etablissement !


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW