Accueil > Sections locales > Sud-Est > CHSCT sud-est

Compte-rendu Solidaires-Météo du CHSCT sud-est du 02/10/2018

vendredi 19 octobre 2018

Etaient présents pour Solidaires météo sud-est Jean Bonhomme, Jean-Luc Bouchet et Anne Schwartz

Solidaires déplore que les représentants du personnel se retrouvent de fait en situation de faire la communication sur les nouveautés en termes de changements d’organisations à la place de la direction. Il s’agit pour nous d’un dysfonctionnement dans la communication et la conduite du changement, qui a pour effet de renforcer la défiance du personnel.

1) Visites de sites :
4 prévues en fin d’année : Bastia, Ajaccio, radars d’Aléria et La Punta, avec l’Assistant de Prévention qui sollicitera des représentants du personnel.

2) Suivi des actions :

- Sensibilisation des agents aux risques électriques par un collègue de Mir06 auprès des agents de Marignane + Aix (c’est déjà fait à Nice et Briançon). A l’Aigoual les agents ont l’habilitation électrique. L’ISST estime que le site de Briançon devrait avoir des agents habilités.

Info : c’est le directeur qui donne l’habilitation ( recyclage tous les 3 ans), à la condition que les agents aient suivi une formation (pour ré-enclencher un disjoncteur ou changer une ampoule il faut être habilité !). La sensibilisation consiste en fait à éviter que les agents d’exploitation fassent des manipulations dangereuses, faute d’agents habilités à proximité ( week-end, sites aéro)

- Marignane : Local électrique avec transformateur, nécessitant l’habilitation pour y accéder. Projet de mettre une paroi mais cela nécessite une analyse plus fine, action donnée à DIRSE/ADE

- Site d’Aix-en-Provence :
- chambre de veille d’appoint pour les CPRs ; problème d’hygiène. Il est demandé la pose d’un verrou. Il sera recherché une solution de chambre de repli.
- odeurs d’égout dans les toilettes femmes aile rouge. Cela vient du vide-sanitaire, pas de solution.-
- Villa EC/clim :contrat de maintenance pour climatisation en cours de passation. Pas de climatisation et d’eau chaude actuellement

- Nice :
- Porte métallique condamnée car ne tient plus que par un seul gond. A vérifier.
- Installation de chauffage climatisation en cours, pour être remis fin novembre.
Il faudra en état de cause qu’un état des lieux soit réalisé car le site va disparaître du périmètre de la DIRSE, pour être rattaché aux directions de l’Observation et de l’aéronautique.

Il semble (CTEP du 27 sept) que sera confié aux DIRs la logistique, voire l’instruction des dossiers, des actions. Pour les administratifs un protocole est en cours de rédaction, pour mise en œuvre dès début 2019 ; les principes devront être arrêtés d’ici là.

- Briançon  : recherche d’un autre site (nombreuses dégradations)

- Bastia : sensation d’isolement de l’agent seul dans le centre.
Actions préconisées : système de fermeture automatique, volets aux fenêtres, détecteur de présence pour éclairage extérieur.
Pour les sites isolés, peut être prévoir un système de détection d’arrêt de la production, ce qui donnerait l’alerte sur, par exemple, un malaise de l’agent.

3) Examen des situations de changement des conditions du travail.

- Nouvelle organisation pour les Services administratifs :
Ce seront des CSP administratifs et CSP finances, avec une organisation verticale, Les agents ont jusqu’au 19 octobre pour postuler dans un des CSP, Il y aura une quinzaine de postes en plus que le nombre d’agents. Il y aura 3 commissions, chaque agent ayant priorité sur son poste d’origine. Si le poste n’est pas pourvu localement, il sera ouvert à Toulouse. L’agent aura un « droit à l’erreur » d’un an : dans ce délai l’agent ne sera pas contraint de prendre une affectation sur Toulouse ou St Mandé et conservera son droit de travail à distance. A la 3ème commission, il y aura mutation par défaut.

Il a été demandé à la DGAC d’assouplir ses quotas ( échange de mutations avec MF)
Un protocole de travail à distance est en cours de rédaction ; il sera signé par l’agent, le responsable hiérarchique, le responsable du support d’accueil ; les modalités de déplacement y seront fixés.
Ce sera même plus souple que dans le cadre du travail dérogatoire .
Les agents seront formés sur le travail à distance mais aussi sur le cœur de métier, suivant les cas.
Dans le Cmir sud-est, resteront 2 postes : Logistique + Administratif de proximité
Plus 2 OE, aux fonctions inchangées, mais qui seront intégrées au sein division Support, avec 3 postes informatiques pour la région Sud-est, notamment les MIRs et CRA.
Pour la partie RH, beaucoup de choses se traiteront au niveau CSP RH, avec un recours de plus en plus fort au GLPI.
Formation, facturation, missions disparaissent de la gestion SE.
Le Poste ADM/D sera supprimé au 1er janvier 2020 mais maintenu en 2019 pour accompagnement. Les services SPC, FdF restent à la Dir SE.
Point de chute naturel fonction support (éventuellement, sinon mission nationale ?).
L’organigramme de la DIRSE n’est pas fixé, sera défini en 2021.

- Pour le CRC :
Nouveauté : l’agent commercial en Corse restera sous l’autorité hiérarchique Sud-est, en tant qu’IC.
Les CRC passent de 18 agents actuellement à 11 à l’horizon 2022.

- Réorganisation en Dir : EC et MPF, et services Prévisions
Services actuels concernés par une réorganisation en 2019 : EC et MPF
pour EC :seulement les études. → DSM/EC
pour MPF, mais seulement les développeurs → DSI
Les agents sont largement associés au choix.

Les taches EC et Clim sont bien identifiées, avec donc un rattachement de Etudes sur Toulouse, mais les agents sont souvent polyvalents sur les 2 services.
La fonction climatologie opérationnelle sera rattachée à la division Services, regroupant également la prévision (y compris le climat futur !) en 2021.
La réorganisation des Services ne se fera pas avant 2021, concernant les CPRs et les Météorologues Conseil (MC), dont le nombre n’est pas déterminé, un peu plus que 13, peut-être 16. Les MC seront aussi renfort du CPR.

- Marignane : Fin activité prévue fin 2019, suite à des départs en retraite en cours d’année 2019.
3 agents ont bénéficié d’un suivi reconversion et sont affectés sur 3 postes à Aix-en-Provence à partir du 1er trimestre 2019. Ils ont commencé leur cycles de formation.
- 2 pour le poste de PAR jusqu’en 2021, puis poste de MC ensuite, sur engagement de la Dir. Mutés dans l’intérêt du service ; ils conservent donc leurs points dans le Réglement de Mutation.
- 1 agent pour le SPC, service pérenne (il s’agit d’un service non MF, la DREAL a l’autorité hiérarchique sur le chef du SPC).
Ces agents de Marignane ont dû faire face à une longue période d’incertitude et changement de métier.

- Aigoual :
La situation a changé en 2017 avec le départ d’un agent ; fermeture hiver de jeudi à lundi, en été recours aux VMR de mai à octobre.
De plus, la mise en place du projet à l’Aigoual, porté par la CCCA ; exposition plus centrée sur le changement climatique (CCC, département, Région). Un comité scientifique avec participants MF + présence MF avec engagement de MF à ce que l’exposition soit animée par des agents MF.
Le personnel permanent a diminué en nombre 8 -→ 4 . Et cette diminution se poursuivra jusqu’à la disparition complète. MF continuera à assurer des missions d’animation (à priori des spécialistes).

Le personnel inquiet sur son avenir ainsi que sur l’avenir du site, pour lequel ils se sont beaucoup investis et qui est un des plus ancien poste météo.
La psychologue du travail Olivia Conflant s’est rendue sur place, et a rendu compte au DIR/D de sa perception du vécu des agents 
Il est convenu qu’elle prenne contact avec le Dr Prunières.
Un CHSCT-SE spécial sera envisagé après que ces échanges soient engagés. Compte-tenu du vécu des agents au regard d’une perspective du centre à moyen terme qui ne les convainc pas, nous estimons que ce Chsct spécial doit se tenir rapidement
Dirse/D propose une réunion de service en 2 parties, entre agents de Météo-France puis avec certains partenaires avant le 1er décembre, avec en parallèle une action psycho-médicale.

- Mutualisation des postes de PC
Mutualisation de la prévi-conseil Nice-Ajaccio : elle sera complètement à Ajaccio en janvier.
Mutualisation Nimes-Montpellier : si nécessaire, sera examiné au prochain CHSCT.

Les PC d’Ajaccio qui ont fait l’effort de reprendre la PC du 04 et du 06 mais qui ne pourront pas travailler en étoile après 2021 : ce type de travail a été effacé par AP 2022 !

Question sur les agents proches de la retraite en 2021 : ne sera pas demandé à ces agents un travail de reconversion lourde, on maintiendra un « surnombre » pour 1 ou 2 ans.
DIRSE/D : le nombre de postes qui va s’ouvrir dans les 5 années est le double des agents qui partent à la retraite. Les agents sur les sites qui ferment auront la priorité. Il y aura des CAP de préfiguration sur 3 ans, ces postes sont un engagement de l’administration mais pas pour l’agent. Sans doute il y aura ensuite des CAP inversées qui se feront dans un second temps pour flécher les agents non configurés.

- Répartition agents MIR 2A et 2B :
1 agent d’Ajaccio rattaché à Bastia, retours positifs et pérennisation du dispositif.

- Agent comptable secondaire :
L’agent retourne aux douanes, son service d’origine. Les dossiers seront repris par l’agent comptable principal.

- Fonctionnement de TTI : évolution prévue vers la fin de la permanence de TTI à la Dirse, le relais sera Paris. Demande pour que ces dispositions soient bien diffusées aux agents travaillant le week- end.


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW