Accueil > Expressions > Expressions-Rapidos

Concertation : Réunion OS-DG du 9 septembre

mercredi 10 septembre 2008

Réunion de Concertation du 9 septembre OS/DG :

La direction se moque OUVERTEMENT des météos !

Après un mois de juin qui a rassemblé 800 météos à Paris au siège de Météo France puis au Ministère ; une colère des météos qui a abouti au blocage du CNP à Toulouse suivi d’une grève par les prévisionnistes régionaux ; la DG a rapidement ouvert une série de réunions de concertation « sans a priori » et où « tout pouvait être rediscuté ».

Alors que la première réunion du 3 juillet nous laissait sur notre faim, celle du 9 septembre nous a carrément coupé l’appétit !

Méprisant tous les personnels, la direction nous a ressorti le même projet ! les mêmes inepties !

- En chiffres : - 44 agents en 2009, objectif affiché de seulement 30 centres météos territoriaux (CMT) dont les CMIRs, 20 centres « de rattachement » aéronautiques dont environ 10 seront en horaire permanent, 1 seul centre de veille météo (CVM).

- Contenu technique : Méconnaissance technique affligeante du travail des météos notamment celui effectué dans les CDM ! Dans quel monde vivent nos directeurs thématiques et régionaux ? Pour l’un, les CDM de 2008 travaillent comme en 1988 ! Pour les autres, le constat est désolant ! Ces « penseurs de la prévi », ne connaissent plus rien des métiers ou des fonctions d’un météo et encore moins de la fonction prévision et de ses responsabilités. Quant à l’interaction d’une expertise locale avec la prévision amont, elle disparaît et personne n’est capable d’expliquer clairement « comment tournera la prévision à Météo-France ».

- Sur la transparence : Alors que la direction nous tient le discours de l’écoute sur nos propositions techniques, on apprend qu’une réunion DIR/DSR a eu lieu la semaine dernière en présence du PDG où chaque chef et cheftaine de région a présenté la cartographie des CDM promus au rang de CMT et ceux dont la mort est souhaitée.

[(Parce qu’aujourd’hui la goutte d’eau fait basculer plus que l’auget, le SPASMET-Solidaires va proposer à ses partenaires de l’intersyndicale (SNM-CGT et SNITM-FO) de bâtir avec les personnels une riposte à la hauteur de l’enjeu.
Pour contrer le démantèlement annoncé de Météo-France et pour en finir avec l’incompétence, le mépris et l’autoritarisme d’une direction déconnectée des réalités, de notre métier et des besoins des citoyens, nous invitons TOUS les météos à participer activement aux assemblées générales qui vont avoir lieu en services centraux et en régions ces prochains jours.)]


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW