Accueil > Documents > La presse en parle

Un bureau quimpérois malgré la fermeture

samedi 26 janvier 2013

Article du Télégramme - 18 janvier 2013 -

Météo France. Un bureau quimpérois malgré la fermeture

Depuis la mi-décembre, les techniciens de Météo France, auparavant affectés à la station de Pluguffan, bénéficient d’un bureau à Ty Nay. Le 5novembre dernier, la station météo de Pluguffan fermait ses portes dans le cadre de la réorganisation des services de Météo France, conduisant les trois techniciens de la station à rejoindre celle de Guipavas. Depuis lors, les agents y effectuent l’essentiel de leur travail de prévisions, de jour comme de nuit. Le soutien apporté aux agents n’avait pas porté ses fruits. Du moins pas totalement, puisque depuis un mois, deux d’entre eux travaillent ponctuellement depuis un bureau installé au sein de la Direction des territoires et de la mer, l’un des services de l’État implanté à la cité administrative de Ty Nay. Une première expérience de « télé travail » consentie pour les tâches administratives, dans le cadre d’une réflexion lancée à l’échelle nationale. Elle satisfait visiblement les anciens techniciens de Pluguffan : « Ne pas travailler chez nous fait partie des recommandations. D’ailleurs, garder un contact avec le centre de rattachement est, pour nous, important d’un point de vue humain », commentait, hier, Bernard Ciréfice, délégué syndical à Météo France. Un dispositif pour l’heure expérimental, adopté pour deux ans et renouvelable une fois.


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW