Accueil > Sections locales > Nord-Est > CHSCT

CHSNE du 11 juin 2008

lundi 7 juillet 2008

Après approbation de l’ordre du jour et de PV du CHS du 19 novembre, les membres du CHS procèdent à l’examen du « suivi des actions amélio »

- Le rapport NORISKO sur la sécurité incendie du bâtiment du CMIR laisse apparaître quelques manquements à la réglementation et ne tient pas compte du classement du bâtiment en ERP classe 5. Une nouvelle visite s’impose avec des normes plus strictes.

Les pièces 107 à 110 comportent un dégagement en cul de sac de plus de 10 m, il faudra réaménager cette zone, demande de budget pour 2009.

La signalisation vers la sortie la plus proche manque en plusieurs endroits.

L’éclairage de sécurité n’est pas conforme partout.

Il manque un extincteur CO2.

Mais le point potentiellement le plus dangereux, reste l’alarme incendie du CMIR qui n’est pas audible en tous points du bâtiment.

Concernant le sécurisation du site par une clôture, un devis de 60.000 euros a été établi. 35.000 euros viendront des fonds propres de la région, le reliquat de 25.000 euros sera demandé à la DG.

Les contrôles électriques ont été effectués sur l’ensemble de la DIR par l’APAVE,.

Le président présente ensuite le « plan d’action 2008 H et S. Visible sur Oplana.

Nous procédons à l’examen des registres H et S.

Il n’y a pas de guide file / serre file au CMIR, le réseau de formateur de Météo France propose cette formation (à suivre).
Plus généralement, il faut respecter le nombre d’exercices incendie ( 2 par ans ) sur les sites et les stations de la région.
Le planning des visites de sites est bien respecté.

Points divers :

Les fiches de données de sécurité sont en ligne sur l’INTRANE.
Nous examinerons le « document unique » au CHS d’automne.
Une formation est prévue en octobre ou novembre pour les nouveaux membres du CHS.

Pour le SPASMET-Solidaires, la section NE


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW