Accueil > Thématiques > RPS, pénibilité.

Comité de suivi : les OS disent NON

lundi 20 juin 2011

Le 16 juin 2011 a eu lieu la première réunion du comité de suivi d’actions sur les RPS.

Contrairement à ce qu’on pouvait espérer, ce n’est pas un comité de pilotage, où les représentants du personnel auraient pu être force de proposition, mais bien un comité de suivi d’actions déjà décidées unilatéralement par notre direction.

Au vu des actions proposées/imposées par la Direction, il est évident qu’elle est dans le déni le plus complet, et que, même si certaines propositions sont intéressantes, elles ne touchent pas le cœur du sujet, c’est à dire l’organisation du travail et les réorganisations territoriale et des métiers.

Nos organisations syndicales ont le sentiment de n’avoir été invitées à participer à ce comité de suivi que pour être la caution morale d’un plan d’action imposé par la DRH.

En conséquence, les représentants du CCHS de la CFDT/Météo, du SNITM/FO, du SPASMET-Solidaires et du SNM/CGT décident de ne plus participer à ces comités de suivi.

Ils réaffirment avec force que si la Direction Générale, prisonnière de son management idéologique, continue de refuser à s’attaquer aux causes principales de l’aggravation des RPS à Météo-France, elle devra pleinement assumer les conséquences délétères de sa politique.

Ils demandent, par ailleurs, à la Direction Générale de laisser le CCHS constituer un comité de pilotage ayant pour mission la mise en place dans sa totalité du plan proposé par l’expert indépendant TECHNOLOGIA.


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW