Accueil > Sections locales > Toulouse > CTSS CHS DT DSO DSI

Compte rendu du CTSS DT du 27/03/2017

mercredi 29 mars 2017

Participaient pour Solidaires Météo : Martine Camblan, Gilles Guillemin, Gilles Gély ;
Participaient pour l’administration : DT/D, DT/AD, DCT/D, DSO/D, DSI/D.

Ce CTSS était convoqué essentiellement, après des mois d’insistance des représentants du personnel, sur le point de l’avenir des secrétariats de DSI et DSO, dont deux postes vacants n’ont pas été ouverts aux dernières CAP malgré leur présence au TROED.

Les autres points à l’ordre du jour sont d’abord traités.

Suivi des actions :

- Action n°1 : (CTSS de décembre 2014) : Difficultés avec les missions.
DCT/D déclare que les conventions avec l’hôtellerie ont été finalisées et signées en fin de semaine dernière. Pour ce qui concerne l’hébergement des agents de la DSO, tous les sites radars actuels devraient donc être couverts par ces conventions. DSO/D précise que cette liste doit vivre et être mise à jour régulièrement en fonction de l’évolution du parc hôtelier ainsi que de l’installation de nouveaux radars. L’action sera fermée à la réception des conventions.

- Action n°2 : (CTSS d’octobre 2016) : Nouvelle organisation du standard téléphonique.
DSI/D annonce un transfert de la fonction standard téléphonique vers la DCT pour 2018. La situation actuelle au TROED est la suivante : 1 agent à Toulouse et 3 à Saint-Mandé avec au moins 1 départ à la retraite prévu. La centralisation en groupe d’appel grâce à un système technique déporté ne conduira à aucun déplacement d’agent. DSI/D indique néanmoins qu’il restera à gérer le problème de synchronisation des congés.

- Action n°3 : (CTSS du 1er mars 2017) : Création d’un groupe de travail (GT) pupitrage.
DSI/D indique que ce GT a été crée. Il est composé de 6 représentants des pupitreurs, d’un représentant des administrateurs et de 3 représentants de l’administration. Une première réunion du GT est programmée le 19 avril 2017 à 14 heures. DSI/D envisage 3 à 4 réunions du GT d’ici la tenue d’un prochain CTSS-DT sur ce sujet, à planifier au début de l’été 2017.

Point secrétariats DSO et DSI

Les représentants du personnel avaient instamment sollicité la présence de DCT/D à ce CTSS, DCT/D ayant reçu mission du PDG de mener une réflexion concernant les secrétariats de la Météopole. Par ailleurs, les représentants du personnel au CTSS DT et ceux du CHSCT Météopole avait demandé le 27 février à la présidente du CHSCTSS Météopole, au président du CTSS DT et à la la Directrice des Ressources Humaines l’ouverture des deux postes DSI/Sec et DSO/Sec : http://www.solidaires-meteo.org/Lettre-pour-les-postes-de-secretariat-de-la-DOS-DSI-DT

Les représentants du personnel avaient également demandé à disposer, en amont de la réunion, d’un document préparatoire présentant l’avancée de la réflexion de DCT/D.
Le document préparatoire en question est diffusé aux représentants du personnel par courriel 25 minutes avant le début du CTSS et, de fait, distribué en séance. A ce document, non signé, sans statut défini, sont joints 3 guides techniques relatifs à la mutualisation des tâches administratives et une fiche de poste « Assistant de direction - Secrétariat-DSM/SEC ».

DCT/D, expose alors très longuement les bienfaits de la mutualisation des services administratifs et de la dématérialisation, mutualisation qui amène à recentrer le travail des secrétariats. DCT/D prend pour exemple, l’accueil d’un nouvel agent muté (documents administratifs, badge ...), qui doit être pris intégralement en charge par la plate-forme GRH. De notre point de vue, ce raisonnement est tout à fait contestable, et le secrétariat de proximité joue un rôle essentiel auprès des agents à leur arrivée dans le service et au quotidien par la suite.

Par ailleurs, DCT-D insiste (vraiment beaucoup) sur le fait que les autres directions de la Météopole ont fait des efforts et ont réduit leur effectif de secrétariat

Les représentants du personnel, déplorent collectivement que les suppressions de postes de secrétariat se fassent sans aucune concertation globale des services de la Météopole et essentiellement sur l’opportunité d’un départ à la retraite ou d’une mutation. Il ne faut pas se leurrer, une partie de la charge de travail abandonnée par les secrétariats faute de personnel se reportera sur les agents (c’est déjà le cas dans le fonctionnement dégradé que nous connaissons depuis des mois à DSI et DSO).

Solidaires météo souligne que l’on demande beaucoup d’efforts aux services et aux agents et qu’ils en font tous les jours. Néanmoins le postulat selon lequel « il faut faire des efforts et certains en ont fait » est un peu léger comme argumentaire et il manque clairement dans la présentation de DCT/D des tableaux comparatifs des effectifs, du nombre de divisions, du type d’activité des différents services de la Météopole. Le document proposé ne dit rien de la méthode d’analyse retenue pour maintenir ou supprimer des postes de secrétariat

Les représentants du personnel apprennent en séance que 2 rencontres ont eu lieu entre DSO/D et DCT/D et une entre DSI/D et DCT/D, pour évaluer les charges de travail de chacun des secrétariats. On comprend que le travail n’a pas été poussé aussi loin avec la DSI. DSI/D fait état d’une activité dégradée et rappelle avoir d’ores et déjà renoncé à certaines tâches dont : l’enquête trimestrielle auprès des utilisateurs, la mise au propre des documents préparés pour la présentation des activités de la DSI au CIC, etc ...

Solidaires Météo intervient pour déplorer l’absence de mise en place d’un groupe de travail thématique « secrétariats » qui aurait permis de coordonner la réflexion et d’harmoniser les pratiques, comme cela a été fait pour la mutualisation des fonctions administratives en 2015.

Finalement, en fin du document distribué en séance comme en fin de présentation de DCT/D on apprend :
«  En conclusion, dans un premier temps, le secrétariat de la DT assure des tâches pour la DSO jusqu’au 01 décembre 2017. Un poste à la DSO sera ouvert au plus tôt. Les deux secrétaires DSO assureront l’intérim du secrétariat de la DSI, à l’exemple de ce qui se passe dans les services de l’ex DP et à la DCT. [...] A terme : Deux secrétaires à la DSO, 1 secrétaire à la DSI. Intérim de la DSI assuré par la DSO. »

Une fois de plus, les représentants du personnels doivent constater que tout était déjà bouclé ! Il n’est pas inutile de rappeler que ce CTSS spécial secrétariat a été plusieurs fois repoussé sous prétexte que DCT/D n’avait pas avancé suffisamment dans sa réflexion. De qui se moque t-on ?

A la question du statut du document présenté en séance, de l’échéance de la mission qui lui été confiée et sur les modalités de présentation de ses conclusions, DCT/D n’apporte aucune réponse claire.

[NDR : Nous apprendrons pourtant en aparté après le CTSS que le PDG a déjà été avisé des conclusions de DCT/D !]

DT/D rejoint finalement les représentants du personnel pour demander à DCT/D et DSI/D de mettre en place rapidement une seconde réunion d’analyse des tâches en prenant en compte celles déjà suspendues afin d’évaluer l’activité de DSI/SEC.

Il faut également vérifier rapidement auprès de la DRH le délai minimal à prévoir pour demander l’ouverture d’un second poste DSI/SEC à la prochaine CAP d’automne.

Les représentants de Solidaires Météo sont bien évidemment rassurés et satisfaits de la décision prise d’ouvrir en CAP le second poste de secrétariat de la DSO.
Néanmoins sans ouverture du second poste DSI/Sec, le problème restera entier côté DSI et DSO/Sec devant assurer l’interim du secrétariat DSI, on peut considérer que la DSO n’y trouvera pas non plus son compte...


Pour télécharger cet article au format pdf : Enregistrer au format PDF - Partager : FB TW